RDC- Jean-Pierre Lacroix : « Il n'y a pas de réponses simples au drame à l'est de la RDC.»

Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des opérations, a achevé ce dimanche 1er décembre sa mission dans l’Est de la RDC. Il s’est rendu à Boikene et à Beni, où une des bases de la Monusco a été incendiée.

Il s’est également rendu à Biakato, où un poste de lutte contre Ebola a été attaqué. Le n°2 de l’ONU a également rencontré les autorités civiles et militaires locales après une semaine de violence dans la région.

« Il n’y a pas de réponses simples au drame à l’est de la RDC. A côté des efforts pour restreindre l’espace des groupes armés, il faut travailler avec la population pour améliorer leurs conditions de vie».a-t-il déclaré

« Nous allons améliorer notre soutien aux autorités congolaises sur terrain. La population est frustrée , nous la comprenons et nous l’entendons , est – ce que dans sa totalité elle souhaite le départ de la MONUSCO ? , les autorités et la société civile disent autre chose. Nous sommes dans un pays où la parole est libre , le président Tshisekedi a tout fait pour que cette parole soit libre » a-t-il clore

Laisser un commentaire