RDC/ Diplomatie : Dans le cadre de sa politique d’ouverture à l’international, Le Chef de l’État a tenu une réunion avec un groupe d’Ambassadeurs et Chefs de Mission Diplomatiques

Au cours de cette réunion, les Diplomates ont présenté un document reprenant 4 piliers qui nécessitent des reformes et une implication du Président de la République pour améliorer l’attractivité du pays à l’investissement international.

Ces 4 piliers sont :

– Modernisation et rééquilibrer le régime fiscal ;

– Renforcer les efforts de lutte contre la corruption;

– Améliorer la sécurité juridique des entreprises ;

– Réformer le cadre et l’environnement des affaires.

Les Ambassadeurs ont formulé 26 recommandations pour voir en RDC, dans un bref délai un environnement attractif des Affaires.

Le Chef de l’État a promis de charger le Gouvernement d’approfondir les échanges sur ces questions et recommandations.Le Président de la République a réaffirmé sa volonté et celle de son Gouvernement d’améliorer l’environnement des Affaires et de faire de la RDC une destination privilégiée pour les investissements directs nationaux et étrangers;

Le Chef de l’État a convenu dans un meilleur délai, la création d’une structure rattachée à la Présidence qui n’a pas vocation de se substituer aux services publics de l’Etat en matière de promotion des investissements,ce service spécialisé catalysera l’ensemble des problèmes relatifs à l’amélioration du climat des Affaires d’une part et d’autre part, à la capitalisation des dividendes de la Diplomatie, socle des investissements étrangers, indispensables au développement économique en RDC

Les équipes du Chef de l’État et le Gouvernement vont travailler sur les différents indicateurs pr permettre à la RDC d’être un environnement attractif, susceptible d’améliorer sa notation au classement Doing Business,Transparency international et les autres agences de notation.

Mbote News

Laisser un commentaire