RDC: Dieudonné Kaluba élu président de la Cour constitutionnelle

Le juge constitutionnel Dieudonné Kaluba a été élu, ce mardi 20 avril 2021, président de la Cour constitutionnelle en remplacement de Benoît Lwamba à l’issue d’une élection.

Cette prestigieuse juridiction fonctionnait pendant un bon temps sous la direction d’un président intérimaire, juge Funga suite à la démission de Benoît Lwamba.

Ancien avocat à la Cour de cassation, professeur de droit public à l’Université de Kinshasa, Dieudonné Kaluba bénéficie d’un grand respect dans la société congolaise. M. Kaluba est beaucoup apprécié par le chef de l’État Félix Tshisekedi et ses pairs pour prendre le flambeau de cette haute Cour du pays.

Le 18 juillet 2020 Dieudonné Kaluba était nommé juge constitutionnel par le président de la République à travers une ordonnance. Il faisait partie des avocats de la partie civile dans le procès 100 jours de Vital Kamerhe.

Selon la Constitution promulguée en 2006, la Cour constitutionnelle qui constitue un « enjeu  » sensible au cœur de l’État et du pouvoir comprend neuf membres nommés par le Président de la République dont trois sur sa propre initiative, trois désignés par le Parlement réuni en Congrès et trois désignés par le Conseil supérieur de la magistrature.

« Les deux tiers des membres de la Cour Constitutionnelle doivent être des juristes provenant de la magistrature, du barreau ou de l’enseignement universitaire. Le mandat des membres de la Cour constitutionnelle est de neufs ans non renouvelable ».

Grâce Bolakongo

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :