RDC : Les autorités menacent de couper Internet et les reseaux sociaux

Dans une lettre qui circule depuis hier sur les réseaux sociaux signe par Oscar MANIKUNDA MUSALA, Président de l’ l’Autorité de régulation des postes et des télécommunications (ARPTC), les autorités congolaise ont demandé un filtrage ou une coupure des réseaux sociaux en République démocratique du Congo à partir de dimanche, moins de 48 heures avant la fin du mandat du président Joseph Kabila.

Toujours selon l’AFP, les opérateurs se sont vu présenter oralement les demandes du gouvernement mardi lors d’une réunion avec ARPTC. Les instructions du gouvernement (sont que) tous les réseaux sociaux (Facebook, Whatsapp, etc.) soient bloqués à partir de 18h00 dimanche 18 décembre jusqu’à nouvel ordre » a indiqué le représentant d’un opérateur sous couvert d’anonymat ?

En janvier 2015, lors de violentes émeutes antipouvoir, les autorités avaient ordonné un coupure brutale de l’internet pendant 48 heures qui avait complètement paralysé l’économie nationale, les banques notamment ne pouvant plus passer d’opérations. Après le rétablissement d’internet, les réseaux sociaux étaient restés coupés pendant plusieurs semaines.

Laisser un commentaire