Protestation contre la Xénophobie en Afrique du Sud : le Shop Vodacom à Limeté attaqué

Les Kinois qui sont contre la Xénophobie en Afrique du Sud, ont attaqué le Shop de Vodacom situé à la 7ème Rue Limeté.

« Ils ont cassé les vitres, nous sommes intervenus à coups de gaz lacrymogène », a brièvement déclaré à nos confrères d’ACTUALITE.CD le général Sylvano Kasongo, chef de la police à Kinshasa.

La compagnie de téléphonie mobile Vodacom est gérée pour une partie par les investissements Sud-africains. La branche Congolaise de cette compagnie a condamné vigoureusement les violences enregistrés ces derniers jours en Afrique du Sud, dans un communiqué publié hier.

Ce jeudi 5 Septembre, plusieurs manifestants « anti-xénophobie » ont attaqué le consulat d’Afrique du Sud à Lubumbashi et ont brûlé le drapeau. Ils se sont également attaqués à quelques commerces Sud-africains. Le soir, plusieurs dizaines des Kinois ont essayé d’attaquer le supermarché Shoprite. Mais la police les a dispersés en utilisant des gaz lacrymogènes.

Laisser un commentaire