Procès 100 jours : Hamida Chatur, Soraya Mpiana, Jammal et consorts, tous acquittés

Comme prévu, la justice congolaise vient d’acquitter toutes les personnes condamnées au premier degré pour détournement dans l’affaire dite de 100 premiers jours du président Félix Tshisekedi.

La cour d’appel de Kinshasa a lavé ainsi l’ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat et toute sa famille biologique dont plusieurs millions de dollars et des biens matériels ont été gelés.

Hamida Chatur s’est vu confisquer tout l’argent se trouvant dans son compte bancaire, des fonds qui ont été présentés comme ayant été détournés par son époux Vital Kamerhe, selon le ministère public.

Soraya Mpiana et Daniel Masaro, cités dans l’affaire 100 jours comme ayant accepté des pots vins de l’homme d’affaire Sami Jammal, sont tous les deux acquittés.

Sammy Jamal et Muhima, deux condamnés de l’affaire 100 jours, se sont également vus acquittés de toutes les charges qui pesaient contre eux.

Condamné en appel, la peine du président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) a été réduite à 13 ans des travaux forcés.