Procès 100 jours : Daniel Massaro remis en liberté provisoire

Arrêté le 15 mai 2020 puis transféré par la suite à la prison centrale de Makala, Daniel Shangalume Nkingi dit « Massaro » est dorénavant libre.

Bien que bénéficiaire d’une liberté provisoire, le neveu de Vital Kamerhe a depuis quelques jours quitté les locaux du Centre pénitentiaire de Kinshasa.

Selon certaines sources concordantes, ce mécène et proche d’Héritier Watanabe serait d’ailleurs parti pour l’Europe.

Sa liberation intervient 5 mois après celle de son oncle, ancien directeur de cabinet du président de la République actuel.

Daniel Massaro a été soupçonné par la justice congolaise d’avoir mis en relation le président de l’UNC, Vital Kamerhe et Samih Jammal et d’avoir bénéficié des présumés détournements de fonds publics après le procès 100 jours de Félix Tshisekedi.

Partager la publication