Pour le Président Félix Tshisekedi, il est urgent de produire la chloroquine pour guérir le Coronavirus

L’utilisation de la chloroquine pour guérir le Covid-19, a été évoquée par le Chef de l’Etat lors de son discours à la Nation de ce mardi 24 mars 2020.

Le Chef de l’Etat a déclaré que l’usine PHARMAQUINA basé à Bukavu, a affiché sa solidarité en montrant sa disponibilité de produire des comprimés et des injectables de l’hydroxy chloroquine. Il invite le Task force ainsi que la Commission de pilotage de lutte contre le Covid-19 à réfléchir sur l’opportunité de la production de ce médicament pour guérir les malades.

« Même si tous les scientifiques n’ont pas encore marqué leur unanimité, la Task Force que je préside devra, ensemble avec la Commission de pilotage, réfléchir, sans délai, sur les contours de l’opportunité d’une pareille démarche, susceptible de pouvoir contribuer à endiguer le Coronavirus. », a déclaré le Président Félix Tshisekedi.

Et il ajoute : « Il est urgent en effet que soit produite une quantité industrielle de la Chloroquine qui semble avoir montré son efficacité jusqu’à ce jour dans certains pays. »

Le Chef de l’Etat a également pris plusieurs autres mesures censées renforcer la lutte contre l’épidémie à Kinshasa, notamment l’isolement de la capitale, l’usage de la chloroquine pour soigner les malades.

Malgré les mesures prises par le Chef de l’état, le Covid-19 gagne du terrain à Kinshasa où 45 cas ont été confirmés et trois décès.

Laisser un commentaire