Pas de coupure générale d’eau cette semaine à Kinshasa, la Regideso calme la tempête.

L’Intersyndicale de la Regideso avait alerté le weekend sur le fait que cette société était dans l’incapacité de fournir Kinshasa en eau potable, dès le mardi 24 décembre. Les usines tombent en panne et les intrants manquent expliquaient les syndicalistes en ajoutant que les employés accusent jusqu’à trois mois d’arriérés de salaire.

Sur Top Congo, l’intersyndicale accusait le ministère des Finances de traiter avec lenteur le dossier de la dette publique qui concerne la Regideso.

Après le tollé provoqué par cette nouvelle et la réaction du ministre des finances, la Régideso a réagit pour calmer la température.

« Après concertations avec le banc syndical, je tiens à rassurer la population que les syndicats n’avaient lancé qu’un cri d’alarme pour l’exécution de la décision du chef de l’état et du premier ministre de payer une partie des factures des consommations d’eau des instances officielles de la la dette que l’état doit à la REGIDESO », a déclaré Clément Mubiayi, diirecteur général de la société sur Top Congo.

 »Il n’y aura aucune rupture d’eau sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa. L’eau coulera dans tous les robinets de toute la population, afin d’assurer les festivités de fin d’année dans des bonnes conditions » a-t-il ajouté

Laisser un commentaire