Le Ndikabombe, l’arme efficace de Ne Muanda Nsemi.

Pour se défendre face aux attaques de la police, le président de la secte Bundu Dia Mayala(BFM) et député nationale, Ne Muanda Nsemi, a utilisé le Ndikabombe, c’est-à-dire des noix explosifs.

Ne Muanda Nsemi est connu par beaucoup des Congolais comme un grand sorcier. Sa secte est très populaire dans le Kongo-central.

Le président du BDM avait appelé à chasser le président Kabila et lui avait demandé des dommages-intérêts pour le massacre de ses hommes en 2008. Des affrontements ont fait rage dans le Kongo-central et à Kinshasa vers Ngaliema, le lieu de résidence du leadeur du BDM. Ces affrontements ont durée parce que les Ndikabombe ont été utilisés arme a repoussé les policiers.

Aujourd’hui, cette bataille est terminée puisque Ne Muanda Nsemi vient d’être arrêté.