Moïse Mbiye : « On a grandi ensemble, mais tu es en train de détruire ce qui est précieux pour moi, je ne peux rien faire, je ne peux que me détacher…..»

Le conflit entre les deux anciens amis artistes devenus pasteurs, en l’occurrence Mike Kalambay et Moïse Mbiye, continue de faire bouger les réseaux sociaux depuis quelques temps, et voire même dans le milieu chrétien à Kinshasa.

Devant ses fidèles à l’église cité Bethel pour le culte pascal ce dimanche 17 avril 2022, le pasteur Moïse Mbiye est monté au créneau pour répondre à celui qu’il considérait comme son ami hier et qui est actuellement devenu son ennemi. Les deux se tirs clairement des piques comme pour vouloir crever l’abcès qui n’aura fait que trop durer.

« Quelqu’un me dit mais c’est ton ami d’enfance et j’ai dit mon ami ? Celui qui détruit ce qui est précieux pour moi ? On a grandi ensemble, mais tu es en train de détruire ce qui est précieux pour moi, je ne peux rien faire, je ne peux que me détacher. L’amitié te coûtera des relations et l’amitié te coûtera des loyautés », déclare-t-il

Voici en quelques lignes les raisons du conflit qui oppose Moïse Mbiye à Mike Kalambay

Moïse Mbiye aurait été la première personne à être contacté par Madame Myriam, initiatrice du projet Majaabu. Vu les différentes occupations qu’avaient Moïse Mbiye, ce dernier avait suggéré à madame Myriam de le proposer à son meilleur ami Mike Kalambay. Ce projet consistait à construire des bâtiments afin de procéder à l’encadrement de la jeunesse congolaise sur la musique chrétienne.

Aussitôt intéressé par le projet, l’artiste Mike Kalambay a proposé à madame Myriam d’organiser la première compétition de la musique gospel dénommée Majaabu Talent, cela sans pour autant en parler au préalable avec son ami Moïse Mbiye.

Hervé Kabwatila

Partager la publication