Mike Hammer : «Même s’il [Félix Tshisekedi] n’a pas été élu à la régulière. Le changement est arrivé avec Tshisekedi mais Kabila agit en coulisse et sa coalition pèse lourd au parlement…»

De passage à Bruxelles, l’ambassadeur des USA à Kinshasa, Mike Hammer était face à la presse belge lundi, 18 novembre 2019. Ce dernier appuie le président Félix A Tshisekedi dans sa lutte contre la corruption.

«Même s’il [Félix Tshisekedi] n’a pas été élu à la régulière. On a vu clairement que les congolais ont voté pour le changement et la fin du règne de Kabila. Le changement est arrivé avec Tshisekedi mais Kabila agit en coulisse et sa coalition pèse lourd au parlement… Il ne peut y avoir qu’un seul président…» a-t-il déclaré

« Dans beaucoup d’autres pays, on arrive aussi à des coalitions et à des arrangements. Évidemment l’ancien président Kabila conserve beaucoup d’influence à travers la coalition FCC. Nous nous travaillons avec le président Tshisekedi» a-t-il ajouté

Depuis son arrivée sur le sol congolais, le nouvel ambassadeur a déjà beaucoup sillonné ce pays 80 fois plus grand que la Belgique. Il envoie d’ailleurs régulièrement des tweets avec photo pour montrer ses rencontres sur le terrain. Son dernier tweet n’a toutefois pas été envoyé du Congo mais du Musée de l’Afrique centrale à Tervueren : « Toujours prêt à apprendre plus sur l’histoire, la culture et les arts congolais », a twitté Mike Hammer qui se débrouille plutôt bien en français.

Laisser un commentaire