Catégories
A la Une Société

Meurtre d’un motard à Kinshasa, un policier condamné à la peine capitale.

Le tribunal militaire/garnison de la Gombe a condamné ce jeudi 31 octobre à la peine capitale et au versement d’une somme de 100 000 USD au titre des dommages et intérêts, Kalambayi Kayembe Jean-Bosco, policier appartenant au Groupe Mobile d’Intervention (GMI).

Au terme d’un procès en flagrance, il a été reconnu coupable par le tribunal militaire/garnison de la Gombe de meurtre lundi d’un motocycliste dans la commune de Kinshasa.
La poursuite de l’audience s’est déroulée dans la commune de Kasa-Vubu en face de l’école Georges Simenon, entre le boulevard Triomphal et l’avenue de l’Enseignement où le verdict a été donné à la grande satisfaction du public venu nombreux assister à cette audience foraine.
Son co-accusé, un autre policier répondant au nom de Ilunga Mwamba a quant à lui été relâché faute des preuves.

Il sied de rappeler que ce motard communément appelé “wewa” a été tué par balle le lundi dernier par un policier à la suite d’une altercation provoquée par un accident entre deux motocyclistes au croisement des avenues Kabinda et Kasa-Vubu, dans la commune de Kinshasa.

Après la mort de ce motard, un bus de la société Transco a été brulé par les autres motards en colère.

Mbote.cd

Laisser un commentaire