Marche Lamuka/Martin Fayulu : « on m’a mis les doigts partout. J’ai été brutalisé, vous l’avez vu »

Le Président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDE), Martin Fayulu Madidi a réagi ce mercredi 15 septembre 2021, après la marche organisée par la coalition Lamuka.

Martin Fayulu regrette le fait que les agents de l’ordre ne l’aient pas respecté lors de sa marche avec son allié Adolph Muzito et quelques ONG, organisée ce mercredi pour appeler à la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : « On m’a fait tout ce qu’on peut faire, on m’a mis les doigts partout . J’ai été brutalisé vous l’avez vu. Ils ont cru qu’ils étaient plus forts que moi, tous ils n’ont pas pu. Ils voulaient que j’aille dans leur véhicule. Ils n’arriveront jamais », s’indigne-t-il

En effet, la manifestation de la coalition LAMUKA est reprimée par la police qui tient à faire respecter la décision de l’autorité de la ville. Martin Fayulu était contraint de monter dans sa voiture jusqu’au siège du parti de Muzito pour éviter les gaz lacrymogènes. L’on note également le passage à tabac de plusieurs militants ainsi que des journalistes brutalisés.

La police nationale congolaise (PNC) a escorté le duo Fayulu Madidi et Adolph Muzito. Le calme s’est ainsi installé dans le district de Tshangu cet avant-midi.

Entre-temps, les éléments de la police nationale congolaise continuent de maintenir la sécurité dans la ville de Kinshasa.

Hervé Kabwatila

Publicités
Redaction Mbote
Mbote est un site web de divertissement axé sur les tendances jeunes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :