Manda Chante : « Felix Wazekwa m’a dit que les témoins de Jéhovah ne célèbrent pas les morts, mais j’étais surpris de le voir pleurer aux obsèques du Général Defao »

Invité sur le plateau de l’émission « A-Pluriel » d’Antenne A récemment, Manda Chante est sorti de son silence pour révéler ce qu’ils se sont dit avec Felix Wazekwa dans les secrets pendant le déroulement des obsèques du Général Defao.

A en croire cet ancien musicien du clan Wenge, Mokuwa Bongo se contredit parfois dans ses déclarations. Manda Chante révèle que Félix Wazekwa avait rejeté sa proposition de l’inclure dans le projet de réalisation d’une chanson en mémoire du feu Général de la musique congolaise sous prétexte qu’il serait interdit dans sa religion de pleurer les morts. Mais à son grand étonnement, Nkumu Manda Chante aurait alors surpris S’Grave pleurer à chaudes larmes aux funérailles de Défao Matumona Lulendu François.

« Felix Wazekwa m’a dit que les témoins de Jéhovah ne célèbrent pas les morts. Mais j’étais surpris de le voir pleurer aux obsèques du Général Defao. Bon, je le comprends quand même, car c’est son droit », révèle-t-il

Signalons que le tiraillement n’en est à son bout entre S’grave et Nkumu Manda Chante d’autant plus que chacun trouve toujours à redire toutes les fois que l’occasion se présente à travers les médias.

Hervé Kabwatila

Partager la publication