Le président libérien George Weah en pleine séance de foot de rue à Monrovia

Le président du Libéria, George Weah, a pris part, dimanche 29 novembre dernier, à un tournoi de Maracana avec les jeunes de son pays dans un quartier de Monrovia, capitale libérienne.

Selon le site Football365 Afrique, le terme Maracana c’est une “variante du football née dans les années 60 sur les campus de l’Afrique de l’Ouest, se joue par équipes de six sur un terrain de handball”.

L’information montrant George Weah entrain de jouer au Maracana, a été relayée par la presse locale, le lundi 30 novembre. Un événement très spectaculaire qui a suscité une pluie de compliments à l’égard du légendaire attaquant du Paris Saint-Germain (PSG) en France et de l’AC Milan en Italie.

En effet, Weah est un passionné du football. Il est jusqu’à ce jour le seul joueur africain à avoir remporté le Ballon d’Or en 1995, récompense attribuée au meilleur footballeur évoluant en Europe. Un trophée le plus souvent, glané par les joueurs européens et sud-américains.

Il a été élu président de la République du Libéria en 2017 pour un mandat de six ans renouvelable une seule fois. George Weah a succédé à ce poste à une femme, Ellen Johnson-Sirleaf. Visiblement, Weah reste toujours attaché au monde du football, malgré sa nouvelle posture du chef de l’État.

Aux dires de son entourage, George Weah a participé à ce tournoi de Maracana avec ses compatriotes, dans le but de briser le complexe de supériorité qui règne entre les dirigeants africains et leurs populations.

Signalons qu’en 2018 après son élection à la tête de son pays, George Weah a été désigné par le jury de France Football comme le “meilleur joueur africain de l’histoire”. Sur le plan continental, il a remporté deux Ballons d’Or africains (1989 et 1994) et n’a pas engrangé dans sa carrière le trophée de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) avec son pays.

En club, l’ancien international libérien a gagné la Ligue 1 au cours de l’édition 1993-94 avec le PSG. Il a aussi remporté deux “scudetti” avec l’AC Milan lors de la saison 1995-96 et 1997-98

Joël BOMBALE

Lire aussi :  Pour Felix Wazekwa les vues sur Youtube ne servent à rien
Publicités

Laisser un commentaire

Lire aussi :  Le président Uhuru Kenyata danse sur Waah de Diamond Platnumz et Koffi Olomide
%d blogueurs aiment cette page :