Le gouvernement donne 48h aux étudiants pour quitter "volontairement" les homes de l'UNIKIN.

Dans une lettre signée par le ministre Thomas LUHAKA, ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, le gouvernement de la République démocratique du Congo, donne 2 jours aux étudiants de quitter volontairement. Passé ce délai, souligne Thomas Luhaka, recours sera fait aux forces de l’ordre.

Décision prise en accord avec le Premier Ministre Sylvestre Ilunga, le gouvernement congolais demande à tous les occupants des homes (résidences estudiantines) de l’Université de Kinshasa d’évacuer volontairement les lieux endéans 48 heures à partir de ce jour. Passé ce délai, le gouvernement fera recours à la force.

Dans l’après midi Billy Kambale, le ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Billy s’est opposé à la hausse des frais académiques à l’Université de Kinshasa, ce mardi 7 janvier 2020.

Les étudiants ont manifesté lundi dernier contre la hausse des frais académiques fixés à 490.500Fc pour les classes de recrutement et 485.500Fc pour le classes montantes à l’Université de Kinshasa. Les professeurs d’université ont appelé à la suspension des cours jusqu’au rétablissement de l’ordre.

Laisser un commentaire