Le FCC de Joseph Kabila voudrait se transformer à un grand Parti Politique

Révélé par Alain-André Atundu Liongo, ce lundi 06 janvier 2020 lors une conférence de presse à Kinshasa, le Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme politique de Joseph Kabila travaillerait sur une mutation vers un Grand Parti Politique en vue de se preparer pour les élections prochaines et le retour de son Président en 2023.

Cette question aurait été soulevée lors de la réunion de restitution des travaux de la retraite de Kisantu et même à Kingakati lors de la dernière réunion en décembre dernier.

“La décision de lever une option idéologique pour le FCC comme le point culminant de l’ambition du Président KABILA de travailler avec tous les patriotes et toutes les forces nationalistes au bénéfice de notre Peuple et de la République ; d’où le projet de la création d’un grand parti politique incluant toutes les bonnes volontés et tous les nationalistes dans un grand regroupement politique bien structuré. Est-il nécessaire de rappeler qu’une ambition sans projet est une simple profession de foi. Ce projet d’un grand parti a pour vocation de donner corps à l’ambition nationaliste du Président KABILA”

Pour le communicateur du FCC, l’adhésion à une idéologie commune, où chacun se reconnaît, malgré son identité politique propre est une étape indispensable, puisque l’adhésion à la vision politique du Président KABILA doit être renforcée par une pensée politique partagée. Dans cet ordre d’idée, il convient de saluer l’adoption du patriotisme progressiste comme référant idéologique et facteur de cohésion qui pourrait permettre aux différents membres du FCC, ainsi qu’à toutes les forces de progrès, de retrouver dans cette idéologie un ferment de la vie politique” a ajouté Alain-André Atundu.

Malgré l’échec aux élections présidentielles de 2018, le FCC reste la plateforme majeure de la politique en RD Congo, regroupant plusieurs partis politiques et avec 2/3 de députés au parlements.

Laisser un commentaire