Kongo-central : Moins d’une semaine après sa réhabilitation par le vice-Premier ministre de l’Intérieur, Atou Matubuana "modifie" son gouvernement

Réhabilité depuis le vendredi 29 novembre dernier au poste de gouverneur du Kongo-Central, Atou Matubuana a effectué quelques remaniement dans son gouvernement ce mardi, 3 décembre 2019. D’abord, ce gouvernement provincial qui était constitué de 10 ministères, va se constituer de 8 ministères seulement. En outre les deux postes de commissaires généraux sont supprimés. Autre grand coup, c’est l’éradication de Marcel Matumpa, devenu gouverneur ad-interim à la suite de sa suspension, du poste du ministre provincial de l’intérieur. Mais le ministre des finances Pierre Nsalami que le gouverneur intérimaire Marcel Matumpa avait suspendu, va lui reprendre son siège.

Voici ci-dessous, le nouveau gouvernement Ministre de l’intérieur, administration du territoire, affaires coutumières, Ministre de la santé publique, travail et prévoyance sociale : Nestor Mandiangu Mukita;

Ministre de l’Agriculture, développement rural, environnement, pêche et élevage: Pauline Mvibudulu Tamba;

Ministre des Travaux publics, infrastructures, reconstruction et affaires foncières: Guylain Panzu Tsasa Mangovo;

Ministre du Budget, portefeuille, plan, fonction publique: Tristan Lubela Mbumba;

Ministre des Mines, postes et télécommunications, NTIC, genre, famille et enfants, sports et loisirs: Huguette Ngana Nsimba ;

Ministre des Hydrocarbures, énergie, transports et voies de communication, urbanisme et habitat, culture et arts : Ricky Ndamba Musunda;

Ministre de l’Education, affaires sociales, information, communication, presse et médias: Serge Kuebena Ntanda.

Ministre de la Justice, droits humains, tourisme, relations avec l’Assemblée provinciale et porte-parole du gouvernement : Édouard Samba Nsitu.

Laisser un commentaire