Justice : Le tribunal de Luanda ordonne la saisie des comptes bancaires et d'entreprise d'Isabel dos Santos et de son mari, Sindika Dokolo

Le tribunal provincial de Luanda a ordonné la saisie préventive des comptes bancaires personnels des femmes d’affaires angolaises Isabel dos Santos, Sindika Dokolo et Mário da Silva, ainsi que de neuf sociétés dans lesquelles elles détiennent des intérêts sociaux.

Une déclaration du bureau du procureur général d’Angola (PGR) d’Angola indique que le National Asset Recovery Service a déposé une injonction interlocutoire auprès du tribunal provincial de Luanda contre Isabel dos Santos, Sindika Dokolo et Mario Filipe Moreira Leite da Silva.

Selon plusieurs sources angolais, Isabel Dos Santos et Sindika Dokolo sont soupçonnés d’avoir utilisé l’argent de l’État pour leurs investissements.

Laisser un commentaire