« Je parlerais à Koffi Olomide le jour ou Jésus et Satan le feront », ces propos de Félix Wazekwa qui ont ressurgis sur la toile

Le dimanche 24 Avril dernier, Koffi Olomide et Félix Wazekwa ont partagé une table commune pendant quelques heures au Pullman Hôtel. Pourtant ennemis et rivaux d’antant, ces rumbistes ont tous les deux pris part à la cérémonie d’hommage en marge du sixième anniversaire de la mort de Papa Wemba.

Ce tête à tête entre le Quadra Koraman et son ancien rival qui n’est personne d’autre que son ancien parolier a défrayé la chronique lundi.

Félix Wazekwa dans le viseur des internautes

Cette rencontre inattendue de Mokuwa et le maître de Double demeure n’a pas laissé les internautes sans mots. Certains d’entre eux s’en prennent sévèrement au patron de l’orchestre Cultur’A Pays Vie.

D’aucuns, pour clouer S’grave, ressortent ses propos d’antant tenus à l’égard de Koffi Olomide.

« Je parlerais à Koffi Olomide le jour ou Jésus et Satan le feront » disait Wazekwa il y a près de 15 ans alors que certains de ses musiciens signaient au Quartier Latin de Mopao Mokonzi.

Genèse du conflit ayant fait long feu

Ces démêlés ont longtemps persisté en créant une dissension entre les deux artistes.

Il y plus d’une décennie, les relations entre ces deux artistes s’étaient tellement détériorées suite au débauchage des artistes musiciens de M. Google entre autres Gessack Tshipoyi, Joss Diena, Gabbana et tant d’autres.

Cette transhumance musicale est considérée comme la principale raison qui a encore remué le couteau dans la plaie de cette guéguerre qui se nourrissait presqu’en sourdine.

Jegou – Miguel

Partager la publication