Nick Cannon justifie son assurance des testicules à 10 millions de dollars

La nouvelle a de quoi surprendre : l’animateur de télévision américain Nick Cannon, connu pour être le père de 12 enfants, a décidé d’assurer ses testicules pour la somme colossale de 10 millions de dollars. Une décision qui a suscité de nombreuses réactions.

Interrogé sur ce choix insolite par la chaîne Entertainment Tonight, le présentateur de 43 ans a tenu à expliquer son raisonnement. Selon lui, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’une personnalité publique assure une partie importante de son corps, à l’instar d’autres célébrités.

« Je devais assurer mes biens les plus précieux. Parce qu’on entend parler de toutes ces célébrités qui assurent leurs jambes… Alors je me suis dit : ‘Eh bien, je dois assurer la partie de mon corps qui a le plus de valeur' »,

a-t-il ainsi déclaré.

Interrogé sur ses projets d’avoir d’autres enfants, Nick Cannon a botté en touche, se contentant de répondre qu’il « s’assurait que tout se passe bien ». Une allusion à peine voilée au fait que cette assurance pourrait le protéger en cas de problème de fertilité.

Il faut dire que la paternité est un sujet cher au coeur de l’animateur, qui assume fièrement ses 12 enfants nés de différentes mères. Dans une interview accordée à People l’an dernier, il affirmait d’ailleurs être « tellement excité par tous [ses] enfants ».

Cette décision d’assurer ses testicules pour 10 millions de dollars n’est pas sans rappeler d’autres cas de célébrités ayant souscrit des polices d’assurance pour des parties spécifiques de leur corps. Jennifer Lopez, Tina Turner ou encore Julia Roberts ont ainsi fait les gros titres pour avoir assuré leurs fesses, leurs jambes ou leur sourire.

Avec cette annonce surprenante, Nick Cannon se démarque une nouvelle fois par son tempérament atypique et son sens de la provocation assumée. Une manière pour lui de mettre en avant ce qu’il considère comme son bien le plus précieux.

Articles similaires

Le Sénégal veut « africaniser » les symboles de sa justice h...

Le Sénégal souhaite revoir les symboles de sa justice, encore largement marquée par l'héritage colonial français, afin de les rendre plus représentatifs de la culture et des traditions africaines. ...

Victoire surprise pour Dadju face à Wati-B en justice

C'est un dénouement inattendu dans le long bras de fer judiciaire qui opposait le chanteur Dadju à son ancien label Wati-B. Après plusieurs années de procédure, la cour d'appel a finalement tranché e...

Gims décline l’invitation pour l’ouverture des J...

Alors que le gouvernement français fait de gros efforts pour s'offrir les plus grandes stars de la musique pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024, le chanteur franco-congolai...

Partager la publication

Application Mbote pour android Disponible sur Google Play