Hormis Ferre Gola, ces autres artistes sont aussi passés devant la justice en Europe

Ferre Gola n’est pas le seul artiste Congolais à faire face à la justice en Europe. Trois autres artistes ont également eu à faire l’objet d’un procès. Il s’agit de :

  1. 1. Papa Wemba

L’affaire remonte en 2004. Le Roi de la Rumba Congolaise avait été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny à 30 mois de prison, dont 4 fermes et d’une amende 10 000 Euros, pour aide aux séjours irréguliers des clandestins.

  1. 2. Koffi Olomide

C’était toujours en France. L’affaire a été médiatisée pendant de nombreuses années. Koffi Olomide était accusé d’agressions sexuelles et séquestrations de ses ex danseuses, mineures au moment des faits. L’affaire a abouti à un acquittement du chanteur pour les faits d’agressions sexuelles et sa condamnation à 2 ans de prison avec sursis pour séquestration. Cette peine a été réduite en appel à 18 mois de prison avec sursis, en 2021.

  1. 3. Félix Wazekwa

Comme pour Papa Wemba, Felix Wazekwa a lui aussi été condamné dans une affaire d’entrée illégale des personnes. Mais le procès s’est passé en Belgique et remonte en 2004.