Frère Patrice reconnaît qu’il y a des artistes qui font la musique Chrétienne pour le commerce.

Reçu à l’émission B-ONE Music de ce dimanche 4 mars 2018, le frère Patrice Ngoy Musoko a avoué qu’il a appris beaucoup de leçons dans son travail de Président des musiciens chrétiens du Congo.

Le frère de Werrason déclare que les musiciens chrétiens travaillent mais certains le font pour le commerce. « Il y a deux sortes de musique: la musique commerciale et la musique d’évangélisation. La musique d’évangélisation est celle qui prêche pour que les gens se convertissent. Mais dans la musique commerciale, vous verrez des gens remarquer qu’ils n’ont plus de chaussure, de fufu, de voiture, de travail, c’est en ce moment qu’ils décident de chanter pour Dieu. Ce sont des gens qui n’ont pas encore reçu Jésus. », a-t-il dit.

Une telle pratique ne peut plus étonner en RDC puisqu’il y a même des pasteur qui font de leurs églises, des fonds de commerce.

Laisser un commentaire