Football : la justice française condamne l’agresseur de Yann Karamoh à deux ans de prison

La justice française a par le biais du parquet de Nanterre condamné l’agresseur de Yann Karamoh à deux ans de prison et quatre mois avec sursis et interdiction de port d’arme pendant cinq ans.

Selon L’Equipe, l’ancien joueur de l’Inter Milan aurait été agressé après avoir été surpris en flagrant délit d’adultère dont les images filmées par le même agresseur ont fait la ronde des réseaux sociaux, en début de semaine.

La même source renseigne que l’homme de 27 ans, jaloux de la relation amoureuse du joueur de 23 ans avec celle qui était en « couple libre », a trouvé l’ex sociétaire de Parme vouloir la violenter.

Un véritable retournement de situation sur ce dossier pendant que l’opinion sportive pensait que le joueur de 23 ans devait avoir du soucis pour la suite de sa carrière.