Fifi Miss Yolo, ancienne danseuse de quartier latin : « Les musiciens aiment leurs danseuses plus que même leurs propres femmes »

Au passage à l’émission « Congo Mikili » du chroniqueur Ado Yuhe diffusée lundi 28 mars sur yoube, Fifi Miss Yolo, ancienne danseuse de Koffi Olomide a fait des graves revelations sur la vie que mène des musiciens, patron des groupes musicaux et leurs danseuses.

« Les musiciens aiment beaucoup leurs danseuses plus que même leurs propres femmes. Je te dis vrai mais le mal dans ça est qu’ils ne donnent rien aux danseuses. Que les gens ne prennent pas dans le mauvais sens , il n’y a pas de vrai amour dans la musique congolaise. C’est un monde de déception. Donc il y a juste amour pour sa propre musique ou son travail mais pas envers les autres. Choc plus choc » Explique-t-elle

Selon plusieurs langues, il est devenu coutume pour les musiciens d’entretenir des relations amoureuse avec leurs travailleuse. Ils citent notamment Tabou Ley Rochereau avec Mbilia Bel etc…

Hervé Kabwatila

Partager la publication