Fabregas le Métis Noir sur Fally Ipupa:« C’était un pardon sincère, c’est un acte chrétien que j’ai posé en toute conscience. »

Lors de son passage à l’émission B-One Music de Papay Mboma ce dimanche 25 novembre 2018, Fabregas le Metis Noir s’exprime sur le pardon qu’il avait demandé à Fally Ipupa.

« C’était un pardon sincère, c’est un acte chrétien que j’ai posé en toute conscience. », dit le Maestro qui reconnait aussi que Fally Ipupa est son grand frère. L’artiste va plus loin ; il demande également pardon à d’autres artistes. « Ce n’est pas que lui. C’est-à-dire même d’autres artistes qui trouvent que Fabregas les a dérangés dans certains propos, certains vieux et amis qui trouvent que j’ai dit un truc qui ne leurs a pas plu, qu’ils me pardonnent.» L’acte posé par Fabregas le Métis Noir a été interprété de plusieurs manières. Si certains ont salué ce geste, d’autres ont traité l’artiste de Sans esprit.

Si le pardon du patron de Light Music est sincère, on peut aussi dire qu’il a demandé pardon à Robinio Mundibu.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :