États-Unis : Burna Boy explose à Madison Square

Burna Boy est sans doute au sommet de sa carrière. Dans tous les pays du monde où il se rend pour prester, le chanteur nigérian amasse toujours une grande foule. Il l’a encore fait hier jeudi 28 avril aux États-Unis.

Le 15 avril dernier, Damini s’est produit au Ziggo Dôme Arena de Pays-Bas. Grâce à son aura, il a réussi a remplir cette salle ayant une capacité d’accueil de 17 000 places, devenant ainsi le premier africain à y parvenir. Il l’a encore reproduit la même prouesse hier à Madison Square.

Le géant Africain, comme s’intitule l’un de ses albums studio, a frappé fort hier au pays de l’oncle Sam. Il fait sold-out pour une arène de 21 000 places.

Qui peut arrêter Burna ?

Sa musique, sa voie et son style vestimentaires font de lui l’un des représentants valables de la musique africaine, surtout nigériane.

Dans sa jeune carrière, l’interprète de « B-d’or » est parvenu en 2021 dernier à gagner le prestigieux prix américain « Grammy Awards » au travers du succès cumulé par son dernier album « Twice as Tall ».

Jegou – Miguel

Partager la publication