Échange des quelques coups entre les députés AFDC-A aile FCC et ceux AFDC-A aile Bahati.

Qui doit engager l’AFDC-A au sein de l’Assemblée Nationale ?
Les deux camps se sont fortement disputé hier, 7 novembre 2019 lors d’une séance parlementaire. Le bureau de chambre basse du Parlement n’a pas réussi à départager les 2 camps.

Le feuilleton AFDC-A est loin de se clôturer. Et pour cause: les ambitions politiques ne font que se manifester au mépris de la loi et du bon sens. La vérité qui est bien connue souffre d’application laissant ainsi la place à la duplicité, pire à la loi du plus fort. Le regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo -AFDC/A se dispute la légalité avec une frange de dissidents.

Depuis la crise née de partage des postes au sommet des institutions, le climat s’est altéré entre les amis d’hier. Pendant qu’une aile est restée fidèle à Modeste Bahati, président de la Conférence des présidents, une autre a décidé de faire allégeance au Front commun pour le Congo -FCC- dirigé par Joseph Kabila. Tout est parti de la revendication, du reste fondée au vu de son poids politique, de Bahati de diriger une institution de la République -gouvernement, Assemblée nationale ou le Sénat.

Mbote News

Laisser un commentaire