Dupé par un producteur, KS Bloom bloqué au Cameroun

L’artiste musicien ivoirien KS Bloom est bloqué au Cameroun depuis quelques après une embrouille avec un producteur de musique.

Parti au Cameroun pour de raisons de production scènique prévue dimanche dernier, l’artiste n’a finalement pas pris part à ce spectacle. Il a réclamé la totalité de son cachet.

Dans une vidéo publiée le même jour sur Facebook, le rappeur dénonce le comportement de ce producteur et révèle que ses affaires ont été saisies à l’hôtel où il est logé.

« Nous avons été contactés pour un concert au Cameroun. Nous sommes arrivés le jour J. On nous réveille pour une conférence de presse … Une fois à la conférence de presse, on nous informe que Indira sera là; on finit de confirmer la conférence sans avoir reçu la totalité du cachet. À midi, on veut aller pour la balance, rien n’est prêt. Je contacte l’une des artistes, qui m’informe à son tour qu’elle ne sera pas là car elle ne s’est pas entendue avec les organisateurs, alors que pendant la conférence, ils nous avaient confirmé qu’elle sera là. Un père de l’église Vase d’honneur a voulu que je sois dans son église, les promoteurs lui ont réclamé la somme d’un million. Je n’ai jamais réclamé de l’argent pour passer dans une église vase d’honneur. Je dépends d’une maison de production qui a refusé que je participe au concert. Je ne pouvais pas aller contre son autorité. Les promoteurs ont produit un communiqué comme si on était des anarqueurs. L’un de mes managers a été arrêté par la gendarmerie. Je lance un appel aux autorités du pays, je veux rentrer dans mon pays. Nos affaires sont confisquées », a indiqué Ks Bloom avant de présenter ses excuses auprès de ses fans camerounais.

À l’en croire, l’artiste a même révélé ne pas être en mesure de regagner la Côte d’Ivoire faute des moyens. Par la suite a posté un communiqué de presse expliquant les raisons de son refus de prester sur scène.

Jegou – Miguel