Dossier Matadi Kibala :  » Les corps sans vie de nos proches étaient abandonnés devant la morgue de l’hôpital Maman Yemo jusqu’à 18 heures, faute de moyen » (familles)

La section d’un câble haute tension de la Société Nationale d’Electricité (Snel) a causé le mardi dernier la mort de 25 personnes dont 23 femmes commerçantes et deux hommes au marché pirate de Matadi Kibala dans la commune de Mont Ngafula.

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde avait annoncé la prise en charge des obsèques des victimes, mais les familles des infortunés révèlent n’avoir reçu jusqu’à présent aucun soutien financier venant du gouvernement.

Via à une vidéo sur la toile, les familles des victimes ont exprimé leur inquiétude quant à l’organisation de la prise en charge de leurs.

« Les corps sans vie des victimes étaient abandonnés devant la morgue de l’hôpital de référence Maman Yemo jusqu’à 18 heures, faute de moyen…Jusqu’à ce que nous avons délégués nos proches pour négocier afin que les dépouilles puissent entrer à la morgue », (déclaration des familles de victimes)

Signalons que le Ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya a tenu un point de presse le jeudi dernier avec le gouverneur Gentiny Ngobila et le Dg de la Snel pour évaluer la situation.

Grâce Bolakongo

Partager la publication