Dj Abdoul: « C’était une page noire pour moi d’être arrêté

0
394

Le célèbre Dj Congolais, Abdoul Bokams, revient sur son vécu en prison de Makala. 6 mois après être arrêté, poursuivi pour viol sur mineur et séquestration, enlèvement. Il a en ce sens renseigné que cela était une page noire de sa vie.

« Chacun de nous dans la vie n’a jamais souhaité le malheur », a-t-il évoqué en début de son interview avec MBOTE.CD.

Sa détention au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (CPRK) a d’une manière ou d’une autre, paralysé l’artiste.

« C’était une page noire pour moi, d’être arrêté » a dévoilé Bokams, après avoir vécu des moments très difficile en détention. Il était d’ailleurs en préparation d’un événement qui célébrait les 15 ans de sa carrière musicale.

En ce qui concerne les circonstances qui ont caractérisé son escorte à la prison, Dj Abdoul parle d’un arrêt à la va vite.

« La procédure et la manière dont on m’a arrêté était un peu compliqué, mais on espérait que la justice sera faite, et à Makala aussi j’ai pu m’adapter, c’est une vie, la prison, c’est une école, c’est une grande maison. » Soutient – il.

Auditionné pour la dernière fois puis acquitté, après investigations du tribunal. Présentement, ce professionnel de mix vidéo et son, est désormais libre.

Jegou – Miguel

Laisser un commentaire