Diomi Ndongala arrêté pour soupçon de viol sur une mineure.

Eugène Diomi Ndongala, l’un des anciens prisonniers emblématiques de Joseph Kabila, est en ce moment détenu au camp Camp Lufungula pour des accusations de viol sur une fillette de 14 ans.

Eugène Diomi Ndongala a été arrêté suite à une clameur, selon la police congolaise jointe par le média en ligne Actualite.cd, après avoir été surprise dans un hôtel, “terra nova”, dont-il en est le propriétaire, dans la commune de Kinshasa.

Pour rappel, Diomi Ndongala a été libéré en mars 2019, bénéficiant ainsi d’une grâce du Président Félix Tshisekedi, mais Alexis Thambwe, alors ministre de la justice de l’époque avait précisé dans son arrêté que « la libération définitive est acquise à l’intéressé si la révocation n’est pas intervenue avant la date du 8 avril 2023. »

Il était aussi interdit à Eugène Diomi Ndongala de se rapprocher de 500 mètres d’une lycée ou d’une école acceptant les filles.

Publicités
Redaction Mbote
Mbote est un site web de divertissement axé sur les tendances jeunes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :