Denis Lessie : « Les agents de l’ANR ne sont jamais venus me chercher, c’est moi-même et l’actuel général Sylvano qui sommes partis nous présenter au GLM, une fois arrivé, lui est parti je suis resté recevoir 250 coups de fouet »

Lors du culte dominical du 10 avril 2022, Denis Lessie le responsable de l’Eglise « Arche de Noé » a raconté des histoires étonnantes devant ses fidèles sur son arrestation à une certaine époque sous prétexte qu’il serait en train de préparer le coup d’Etat pour renverser le feu président Laurent Désiré Kabila.

Le promoteur de « Nzondo TV » a fait savoir en plein culte qu’il s’est par sa propre volonté présenté au GLM avec l’actuel General Sylvano Kasongo, mais à sa grande il a reçu 250 coups de fouet juste après le départ du commissaire de la police.

« Les agents de l’ANR ne sont jamais venus me chercher. C’est moi-même et l’actuel général Sylvano qui sommes partis nous présenter au GLM. Une fois arrivé, lui est parti et je suis resté recevoir 250 coups de fouet. Tout ça pour quoi, parce qu’ils avaient eu des informations que les soldats de Jean Pierre Bemba qui étaient à Brazzaville et certains rebelles sont arrivés à Kinshasa en complicité avec Denis Lessie pour faire le coup d’Etat à Laurent Désiré Kabila. »

Il ne se passe jamais une semaine dans la ville de Kinshasa sans que l’homme de l’écran prophétique soulève un sujet qui étonne toujours et suscite des commentaires sur les réseaux sociaux.

Hervé Kabwatila

Partager la publication