Coronavirus/RDC: 3 enfants sont morts après avoir été purgés par leur mère le kongo bololo mélangé du citron

Dans le but de prévenir le coronavirus dans sa famille, 3 enfants de moins de 10 ans sont morts ce matin dans la commune de Makala après avoir été purgés le kongo bolo mélangé avec le citron, par leur mère.

Les habitants et témoins de ce drame confirment le fait.

Une situation qui s’explique par le manque d’information et de l’électricité dans cette partie de la ville.

En République Démocratique du Congo Le kongo bololo est le produit de première nécessité utilisée dans la fabrication de plusieurs médicaments pharmaceutiques, par exemple la Quinine, la Chloroquine qui est aujourd’hui recommandée par les chercheurs Congolais pour combattre le Covid-19.

Il est aussi utilisé dans la médecine tradipraticienne comme remède pour le traitement de plusieures maladies, comme les douleurs abdominales etc.

Selon l’organisation Mondiale de la Santé (OMS), la seule façon de se prévenir de la pandémie de coronavirus, c’est de se protéger et de suivre respectivement les instructions préventives indiquées par les agents sanitaires.

Cependant, le Ministère de la santé doit élaborer des messages clés à l’intention des relais et animateurs communautaires déployés dans des zones de santé pour sensibiliser la population et produire aussi les dépliants en français, en lingala et swahili pour fair passer le message.

Laisser un commentaire