Coronavirus / Ouganda: Les malades en quarantaine entretiennent des rapports sexuels entre eux

Le non-respect de la quarantaine ne fait pas exception de l’Ouganda, où les patients font des rapports sexuels en dépit de leurs mauvais états de santé.

Inquiété, le gouvernement, par le biais de la secrétaire permanente du minsitre de la Santé, Diana Atwine, a déclaré que le comportement des patients pourrait compromettre les efforts visant à freiner la propagation du coronavirus, lors d’une emission accordée à la Radio One.

Ainsi, M. Atwine est allée plus loin en traitant les ougandais de moins sérieux.

« Les Ougandais ne sont pas sérieux. Certains patients en quarantaine ont même commencé à avoir des rapports sexuels. Ils vont dans les chambres d’autres patients dans les hôtels où nous les avons confinés.
D’autres à Mulago quittent leur chambre pour rendre visite aux patients qui sont dans d’autres chambres, c’est trop dangereux et cela va compromettre nos efforts » a-t-elle déclaré.

Après la révélation de ces incidents, le gouvernement a procédé au déploiement des agents de l’ordre pour restreindre les déplacements dans ces centres de quarantaine, selon cette travailleuse du minsitre de la santé ougandaise.

Le ministre de la santé ougandais a disposé 17 lieux, qui serviront de centres d’accueil, de suivi et d’isolement de tous les cas positifs du Coronavirus.