Claude Makelele sur l’équipe nationale de la RDC :  » Ils ont refusé de me prendre en disant que j’étais encore petit »

Reçu à l’émission 90%, Claude Makelele a donné la bonne version des faits sur son choix de jouer pour l’équipe de France en lieu et place de celle de la RDC, le Zaïre à l’époque.

Sans passer par quatre chemins, l’ex milieu défensif du Real Madrid a avoué que c’était indépendamment de sa volonté, car son père avait bien manifesté son envie de jouer pour le Zaïre. En retour, le sélectionneur et le ministre des sports de l’époque étaient restés catégoriques pour sa sélection.

 » À l’âge de 16-17 ans, j’ai commencé à jour en pro à Nantes. Mon père a demandé à l’entraîneur de l’époque et au ministre des sports de me prendre. Mais ils ont refusé en disant que j’étais encore petit. », a laissé entendre l’ex sociétaire de Chelsea.

Avant de conclure :  » Mon père avait insisté en leur rappelant que les choses allaient très vite. Mais ils n’avaient pas réagi. Deux mois après j’ai été appelé en équipe de France et ensuite chez les A. »

Claude Makelele va-t-il succéder à Hector Cuper?

Favorable pour diriger le staff technique des Léopards de la RDC, Claude Makelele n’arrive pas toujours à faire l’unanimité chez les fans du football congolais.

À en croire certaines langues, le franco-congolais de 49 avait boycotté la sélection congolaise pour servir l’équipe de France. Pendant ce temps, le ministère des sports a lancé un préavis de résiliation de contrat au technicien argentin Hector Cuper après la double défaite de la RDC aux éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023 face au Gabon (0-1) et contre le Soudan ( 1-2).

Il reste à savoir si la Fecofa et le ministère des sports parviendront à se mettre d’accord pour donner la chance à Makelele de diriger cette équipe nationale en quête d’une place à la prochaine CAN. Affaire à suivre !