Ce que Fally Ipupa dirait à son papa aujourd’hui: “Papa, tu vois, il n’y a pas que des médecins qui sont des gens bien, il y a aussi des chanteurs qui sont bien”

Quelques années après le décès de son père Faustin Ipupa, l’artiste Fally Ipupa ne cesse de regretter la disparition tragique de son géniteur. Il a exprimé son inquiétude, lors de son entretien avec la chroniqueuse Konnie Tourée.

El Pibe de Oro a voulu marteler en quelque sorte que chaque travail procure de l’abondance. Comme pour laisser entendre: “Il n’y a pas de sot métier”, dit-on.

“Papa, tu vois, il n’y a pas que des médecins qui sont des gens bien, il y a aussi des chanteurs qui sont bien”, renseigne-t-il au cours de l’émission YouTube Life week-end.

À en croire cette réponse, le King de la Rumba congolaise a laissé entendre que son papa Faustin Ipupa voulait à tout prix le voir en toge médicale, bien que ce n’était pas son desiderata. Un rêve qui sera étouffé d’emblée par son énorme talent en musique.

Dans la même optique, l’Aigle d’Afrique a dû exprimer son regret suite également à la disparition de sa mère Monique. Cette dernière comme son père, n’ont pas pu voir son explosion en musique en tant que chorégraphe, chanteur ou choriste. Ipup’s est resté orphelin et sa carrière suscite l’euphorie de partout à travers le monde.

Jegou – Miguel

Lire aussi :  L'Unicef révèle que tous ses ambassadeurs travaillent bénévolement
Publicités

Laisser un commentaire

Lire aussi :  Fabregas sur Gims: "Des choses qu'il m'a dites valent des milliers de collaborations avec lui"
%d blogueurs aiment cette page :