Cardinal Ambongo à la messe en mémoire des  victimes de Matadi-Kibala : « Nous serons des autorités qui règnent  sur le royaume des morts » 

Le cardinal Fridolin Ambongo a interpellé les autorités à prendre des mesures face à un autre risque macabre que court les vendeuses des  marchés pirates  le long de la route nationale numéro 1, C’était au cours d’une messe organisée , en mémoire des victimes des incidents de Matadi-Kibala , le mercredi 09 février, à la paroisse Notre Dame de Rosaire, située à Mont-Ngafula,

« Demain, si nous ne prenons pas garde, un autre accident va survenir et peut-être pas avec les câbles, mais avec les gros camions qui fonceront sur les paisibles citoyens au marché », a-t-il alerté dans son homélie.

Dans la foulée, il s’est demandé au cas où il y aurait des nouvelles morts dans des accidents qui auraient pu être évités, qui est que le gouvernement congolais dirigerait-il?

Dans la foulée, il s’est demandé au cas où il y aurait des nouvelles morts dans des accidents qui auraient pu être évités, qui est que le gouvernement congolais dirigerait-il?

Répondant à sa propre interrogation, le Cardinal Ambongo réplique : « Nous serons des chefs dans un cimetière, nous serons des autorités qui règnent sur le royaume des morts ».

À noter que Martin Fayulu avait pris part à cette eucharistie. Il était accompagné de quelques membres de Lamuka dont Lexxus Légal.

Notons que,  les 25 victimes  mortes par électrocution suite au sectionnement d’un câble électrique de phase haute tension à Matadi-Kibala, seront inhumées le 11 février 2022. Déjà, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila a annoncé que les obsèques officielles seront organisées ce vendredi 11 Février , au stade Vélodrome.

Partager la publication