Bet Awards : Voici pourquoi Fally Ipupa n’a pas gagné malgré les votes Instagram

La 22 éme édition des Bet Awards organisée dimanche 26 Juin à Los Angeles a connu le sacre de la chanteuse nigériane Tems, dans la catégorie « Meilleur artiste international » devant Fally Ipupa. Ce dernier malgré les votes Instagram de ses différents fans n’a pas pu raflé ce trophée. Par conséquent, on vous explique pourquoi le chanteur congolais est rentré de nouveau main vide.

Après 4 nominations, soit en 2011, 2015, 2018 et 2022, El Maravillosso a vu la pépite de la musique nigériane remporter ce prix avant lui malgré sa jeune carrière.

On peut donc dire par là que forcément Bet, bien qu’il invite les instagramers à voter pour les artistes qu’ils veulent voir être couronné, a aussi une stratégie particulière de fonctionnement. Et c’est maintenant que l’on vous fait tout découvrir.

Selon Wikipedia, le processus de nomination est géré par une académie de vote composée d’environ 500 personnes issues de l’industrie de la musique, des médias et des blogueurs.

« Bet envoie des bulletins de vote par voie électronique et les électeurs nomment des œuvres et des artistes méritants dans toutes les catégories qui, selon eux, devraient être nommés. » lit-on sur ce moteur de recherche.

Un processus de vote centralisé

En effet, les nominations et les bulletins de vote sont rassemblés par Yangaroo, Inc., une société de distribution numérique de premier plan qui travaille sur des nombreuses autres cérémonies de remise de prix télévisées, y compris celles des réseaux frères de BET sous la société mère Paramount Global.

Après toutes ces démarches, les meilleurs nominés sont déterminés dans chaque catégorie et les gagnants sont sélectionnés via le processus de vote des membres de l’académie. C’est-à-dire les 500 qui gèrent tous les nominés.

Jegou – Miguel