Barnabé Milinganyo, lors de son procès : “Ako liya mbuma veut dire il va manger le fruit”

Lors de son procès qui a suscité l’attention de milliers des Congolais, Monsieur Barnabé Milinganyo Wimana a expliqué sa phrase “Ako liya mbuma” tenue lors d’une émission télévisée et suscitant la colère des membres de l’UDPS, le parti présidentiel.

À cause de ces propos en lingala, il était poursuivi pour menace de mort et offense au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi. Interrogé sur la traduction de la phrase “ako liya mbuma” en français, le prévenu a répondu :”En français il va manger le fruit”.

Cette phrase peut aussi se traduire par ” Il recevra une balle”, ce qui sonne comme une menace de mort. Cette dernière traduction semble la mieux adaptée au contexte dans lequel il s’exprimait.

Barnabé Milinganyo Wimana a finalement été condamné à 3 ans de servitude pénale.

Lire aussi :  Barnabé Milinganyo Wimana au tribunal en culotte et maillot du PSG, pour être jugé
Publicités

Laisser un commentaire

Lire aussi :  Matou Samuel à Gims : " Si tu veux me rencontrer ton frère, la porte est grandement ouverte "
%d blogueurs aiment cette page :