Apres la mort de 3 prisonniers à Makala, Le Vice-Ministre de la Justice accuse le Ministre des Finances de bloquer les fonds

Bernard Takayite, le Vice-Ministre de la Justice a pointé du point le manque de bonne foi pour le débloquage des fonds par le Ministère des Finances. Selon Bernard Takayite, ce manque de bonne foi a conduit à la mort, le 5 janvier dernier à la prison centrale de Makala, 3 détenus par manque des soins médicaux et la dégradation des conditions de vies dans cette instituon pénitentiaire.

Pour le Vice-Ministre de la Justice, le Ministre des Finances et le Premier Ministre refusent de débloquer les fonds pour ravitailler les prisons, et ce malgré plusieurs démarches effectuées. « Nous avons toujours cherché à approvisionner les prisons après trois mois. Nous avions fait pression au Premier Ministre et au Ministre des Finances, mais rien n’est encore fait », s’est plaint le Vice-Ministre de la Justice. « Ça fait trois mois que nous sommes derrière ce dossier, et nous ne comprenons pas. C’est dans toutes les prisons qu’on nous appelle. Nous disons que nous nous battons pour que cet argent soit libéré », s’est-il exprimé en toute désolation.

Le Ministre a tout de même précisé avoir appris aux dernières nouvelles que le Ministère des Finances aurait débloqué 40% des fonds demandés. « Mais ces fonds ne sont toujours pas arrivés dans les comptes des banques commerciales qui doivent le décaisser », a précisé Bernard Takayite.

la Fondation Bill Clinton pour la paix avait tiré la sonnette d’alarme le dimanche dernier en disant que trois personnes sont mortes à la prison centrale de Makala suite à la pénurie en nourriture et en médicament.

Bernard Takayite dit ne pas comprendre pourquoi le Ministère des Finances ne débloque pas les fonds sollicité.

Laisser un commentaire