23 C
Kinshasa
samedi, janvier 23, 2021
Accueil Célébrités Année 2020 d'Héritier Watanabe

Année 2020 d’Héritier Watanabe

Comme à l’accoutumée, le magazine Mbote fait l’inventaire de chaque année des artistes musicien congolais. Cette fois-ci, nous avons jeté notre devolu sur Héritier Watanabe.

Nous allons vous présenter tous les événements qui ont caractérisé l’année 2020 de Wata. Le magazine Mbote revient sur ses prouesses et exploits.

L’année 2020 de Goga n’a pas été mauvaise en soi, bien que la pandémie de coronavirus a tout bouleversé dans le monde. Pendant plus de 3 mois, le patron de la team Wata état confiné en France avec sa famille.

Ce chanteur congolais a profité de cette période restrictive pour poursuivre la préparation de son deuxième album “Mi-ange mi-démon”, après le premier intitulé “Retirada”.

Dans “Mi-ange mi-démon”, Hériter Watanabe a invité quelques artistes, dont Reddy Amisi et Debordo Leefkunfa. Il etait de retour à Kinshasa avec un concert live au Village Chez Ntemba, le 11 septembre dernier. Après ce succès, Moto na Tembe a poursuit la préparation de son disque.

Le 26 septembre, Causa nostra était en tournage du clip de son générique “M-ange mi-démon”, qui a vu le jour le 9 décembre après avoir fuité bien avant sa son lancement sur le net. Un morceau suivi de près par les fans de Goga.

Près d’un mois après, soit le 20 octobre dernier, Wata Plus à dévoilé le tout premier single “Désolé”, extrait de son prochain album, le deuxième de sa carrière solo, après avoir quitté l’orchestre Maison mère de Werrason.

Après plusieurs suspens, la Pulga a enfin fixé la date de sortie de “Mi-ange mi-démon” au vendredi 18 décembre. Wata Goga a fait cette annonce sur les réseaux sociaux, le 27 novembre denier, en postant simplement la pochette de son album.

Jegou – Miguel

- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

- Advertisement -

Dernière nouvelle

- Advertisement -

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :