Anita Mwarabu sur son passage à F’victeam : « On a manqué d’encadrement »

La chanteuse Anita Mwarabu est revenue sur son passage au F’victeam de Fally Ipupa. Parmi les raisons qui l’ont poussée au départ, elle évoque le manque d’encadrement ou de suivi de la part du label.

Anita Mwarabu était de passage chez Ado Yuwe dans une émission diffusée sur la plateforme YouTube. Elle a raconté son passage au sein de F’victeam où elle a enregistré une chanson en collectif avec pleins d’autres artistes comme Dj Boogie Black, Shesko l’Emeraude, DJ Master Virus, Christy Lova. La chanson intitulée « To dondwa » a ambiancé le public durant l’année 2017. Ce succès a été suivi des départ massifs d’un bon nombre d’artistes du label, dont Anita Mwarabu.

« La chanson a bien marché mais je pense qu’on a manqué d’encadrement. Il n’y avait pas de suite », a expliqué Anita Mwarabu, avant de préciser qu’il n’y avait pas le suivi qu’elle attendait, notamment en ce qui concerne les concerts et les droits d’auteur.

Anita Mwarabu a conclu qu’en intégrant le F’victeam, l’important était d’avoir la notoriété et l’accompagnement d’un grand artiste comme Fally Ipupa. « Au fait ce qui était important pour moi à l’époque, c’était que j’aie ma notoriété, qu’il y ait des gens qui me suivent dans ma carrière. C’était ça en fait parce que c’est un début de carrière, on voit pas l’argent, on ne voit pas les millions. Je ne me disais pas que « oui je veux l’argent ». Le but c’était qu’une grande star comme Fally Ipupa vous prenne par la main, qu’il vous accompagne dans votre carrière. Je pense que c‘était notre but à nous tous », a-t-elle déclaré.

Partager la publication