Affaire subornation des témoins : Jean pierre Bemba connaitra son sort le 27 Novembre prochain à la CPI

La Cour Pénal International (CPI) informe l’opinion internationale qu’elle va rendre son arrêt dans l’affaire Subordination des témoins contre l’ancien chef de guerre et président du Mouvement pour la libération du Congo “MLC”, Jean pierre Bemba Gombo.

L’arrêt sera rendu en audience publique par la chambre d’appel.

L’opposant Jean pierre Bemba a été déclaré coupable le 19 octobre 2016 d’atteintes pour avoir présenté des témoins pour raconter de faux témoignage devant la “CPI” .

Après son acquittement l’année dernière, les avocats de Bemba avaient fait l’appel le 17 Décembre 2018. La chambre d’appel a tenu une audience au mois de septembre dernier afin d’écouter les dire des parties concernées.

L’ex-chef de guerre a été exclu de l’élection présidentielle de décembre 2018 par la Cour constitutionnelle, en raison de sa condamnation pour “subornation de témoins” par la Cour pénale internationale (CPI).

Pour la Cour constitutionnelle congolaise, “la subornation de témoins est une circonstance aggravante dans l’infraction de corruption “C’est en bon droit que la Céni a conclu à l’inéligibilité de M. Jean-Pierre Bemba”, précise l’arrêt de la Cour constitutionnelle.

Laisser un commentaire