Kinshasa : L’effigie du chef de l’État enlevée sur certains bus trans Academia

Apres plusieurs critiques négatives autour des images du président de la République Felix Tshisekedi Tshilombo sur les bus trans Academia destinés aux étudiants des universités de la ville province de Kinshasa, cette effigie a été enlevée sur certains de ces bus ce mardi 18 Janvier 2022.

Hier lundi 17 janvier, journée de commémoration de la disparition du tout 1er Premier Ministre de la République Démocratique du Congo, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a tenu à réaliser une de ses promesses faite à l’endroit des étudiants congolais dans le domaine de la facilitation de leurs déplacements pour se rendre sur leurs différents lieux des études. Le projet de transport pour les étudiants en République Démocratique du Congo (RDC) est aujourd’hui une réalité. Les établissements de l’enseignement supérieur à Kinshasa ont reçu leur lot de bus en avance sur d’autres provinces du pays qui devront également être servis. S’il y a eu des scènes de liesse dans le chef des bénéficiaires d’un côté ; très vite de l’autre, il s’est dégagé des critiques de certaines personnes sur les réseaux sociaux qui ont mal vu le fait que ces bus des étudiants aient été décorés à l’effigie du président Felix Tshisekedi. Ces critiques mettent en avant le fait que ces bus aient été obtenus grâce à l’argent des contribuables congolais et non venant du fond propre du chef de l’Etat. pour que cela puisse porter son image.

Il s’est installé une rivalité entre un camp d’internautes pour l’effigie du chef de l’Etat sur ces bus puisqu’il en est le pionnier; et de l’autre, les négativistes. La rédaction de Mbote.cd s’est intéressé à leurs réactions.

Tonton Mfuki Yan, sur Twitter par exemple, se demande pourquoi est-ce que les gens s’en prennent à la photo du chef de l’Etat alors qu’elle est accompagnée d’une autre illustrant une étudiante ? Donc pour lui, s’il faut enlever les images, qu’on enlève les deux, parce qu’il s’agit d’une acquisition gratifiante. Il le dit en ces termes : « Maintenant que ceux qui n’ont pas félicité le geste à cause de l’effigie le fasse! Certains à cause de la noirceur du cœur, quoi q l’effigie soit enlevée, ils ne féliciteront jamais! A présent, ils disent: « Pourquoi l’image de la femme est plus gde q celle de l’homme », écrit-il

Jouant à l’arbitre, Benjamin Umba, lui, a tenu à appeler la jeunesse congolaise à la conscience pour qu’elle fasse bon usage de ces engins mis à leur disposition.

« C’est le Congo que nous voulons voir, avec une jeunesse consciente du siècle dans lequel elle vie. Nous ne sommes plus au 20ème siècle. Twitter doit être utilisé pour avancer les choses et aider nos autorités au respect de nos valeurs en tant que Congolais. Bonne journée » peut-on lire sur son tweet

Il reste 500 bus de ce projet Trans-Academia pour le total de 600 qui ont été promis aux étudiants congolais par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Hervé Kabwatila

Articles similaires

RDC : Décès à Kinshasa du dernier combattant congolais à la ...

Le Caporal Albert Kunyuku, le dernier ancien combattant congolais à la 2ème guerre mondiale, est mort à l’âge de 100 ans dans la soirée du vendredi 25 Novembre à Kinshasa de suite d’une longue maladi...

RDC : Le Gouvernement annonce la publication des salaires de...

Au cours d'une conférence de presse tenue le 22 Novembre 2022 dernier à Kinshasa, le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi a annoncé pour bientôt la publication des salaires de tous les fonctionnaire...

Un enseignant d’une école privée surpris avec une élève de 1...

Le secteur de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique vient d’être frappé par un nouveau scandale, ce mercredi 23 Novembre 2022. En effet, un enseignant de l’école privée Berée a été ...

Partager la publication