Affrontements entre les jeunes de l’UDPS et UNAFEC à Lubumbashi : Le bilan officiel fait état de 2 morts et 3 blessés

Deux morts et trois autres blessées tel est le bilan officiel des affrontements entre les jeunes de l’UDPS et de l’UNAFEC. Cette information émane d’un compte rendu des autorités provinciales du Haut-Katanga, présenté en fin de la soirée du lundi 05 décembre 2022.

 Affrontements entre les jeunes de l'UDPS et UNAFEC à Lubumbashi : Le bilan officiel fait état de 2 morts et 3 blessés Mbote

Sans toutefois donner des précisions sur les personnes mortes ou blessées à la suite des échauffourées entre les jeunes du parti au pouvoir et ceux de l’UNAFEC, le porte-parole du gouvernement provincial rapporte un bilan de deux morts et trois blessés.

« Le conseil de sécurité déplore ces violences qui ont occasionné la mort de deux personnes et trois blessés ainsi que les troubles à l’ordre public et du bon fonctionnement des activités commerciales dans la ville de Lubumbashi »,

a déclaré Joseph Kayumba.

Par ailleurs, le gouvernement provincial du Haut-Katanga a mis en garde tous les semeurs de troubles, avant de présenter dans la même veine ses condoléances aux familles éprouvées.

« Le conseil de sécurité appelle au calme les lushoises et lushois et met en garde toute personne qui se rendra coupable des violences, des discours de haine et de divisions. Le gouverneur de province, son excellence Jacques Kyabula présente ses condoléances aux familles éprouvées. Il invite la population à vaquer à ses occupations en toute quiétude »,

a conclu Aerts Joseph Kayumba.

La cause de ces affrontements selon les témoignages recueillis

Des activités commerciales ont été paralysées dans l’avant-midi, le lundi 05 décembre 2022, au centre-ville de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga en raison des affrontements entre les jeunes du parti présidentiel (l’UDPS) et ceux de l’UNAFEC du feu Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

D’après les témoignages recoupés par Mbote.cd, les jeunes du parti au pouvoir sont partis au marché du quartier Bongonga aux environs du camp major Vangu pour percevoir les frais de taxe auprès des conducteurs de transport en commun. Cependant, ce travail était assuré jadis par ceux de l’UNAFEC.

Par ailleurs, d’autres sources renseignent, les récentes nominations des maires, bourgmestres et administrateurs des territoires seraient également à l’origine de cette bagarre entre les jeunes de ces deux partis politiques.

Ezechiel Monteiro

Articles similaires

Ouverture d’une nouvelle adresse Kin Marché à Pompage

C'est une nouvelle adresse qui vient compléter le réseau du célèbre supermarché Kin Marché. L'enseigne annonce l'ouverture imminente d'un magasin au quartier Pompage à Mont-Ngafula. Situé au 6...

Gims refuse l’offre de Bill Gates de vacciner les cong...

Lors d'une récente interview, Gims a révélé avoir décliné une proposition de Bill Gates. Le chanteur, ambassadeur de la culture congolaise dans le monde, a expliqué que le milliardaire américain l'av...

Dénis lessie : « Des gens cagoulés et en tenue ont envahi la...

Le responsable de l'église L'Arche de Noé, Dénis Lessie, a révélé dans une vidéo avoir fait l'objet d'une visite musclée de la police à son domicile. « Des gens cagoulés et en tenue ont envah...

Partager la publication

Lubumbashi : À ruashi,deux enfants décèdent après avoir consommé des beignets à base d’une farine de...

Deux enfants d'une même famille ont succombé hier à Lubumbashi après avoir consommé des beignets fabriqués à base d'une farine de froment contaminée. Les victimes, âgées de 2 et 3 ans, ont commenc...

Haut-Katanga : un squelette humain découvert dans l’enclos d’un centre de santé à Lubumbashi

Un squelette humain a été découvert dans l’enceinte d’une parcelle sur l’avenue Ngoy Ndombe, dans la cellule Ma campagne, au quartier Kasapa, dans la commune Annexe, ce mercredi 17 mai dernier. D’...

Haut-Katanga : à Lubumbashi, le sac de farine de maïs le moins cher coûte 100.000fc 

Depuis quelques jours, la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, connaît une hausse vertigineuse  des denrées alimentaires sur le marché. Le sac de farine de maïs de 25 Kg qui...

RDC : Moïse Katumbi,M.Fayulu, Sessanga et Matata Ponyo à Lubumbashi pour une séance de travail 

L’opposition congolaise se donne rendez-vous, ce jeudi 13 avril 2023, à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga,pour une séance de travail, qui pourrait aboutir à un communiqué conjoint ...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play