Kinshasa sous le choc après l’effondrement d’une citerne de la société Minocongo qui a fait plusieurs morts

La capitale congolaise a été le théâtre d’un drame ce mercredi 15 mai 2024 dans le quartier de Basoko. Une gigantesque citerne remplie de blé s’est effondrée, causant la mort de trois personnes.

L’incident s’est produit en milieu de matinée sur l’avenue Ntangu, au niveau de la minoterie Minocongo. Pour une raison encore indéterminée, l’une des grandes citernes de stockage de l’usine s’est écroulée, déversant son contenu sur une maison voisine.

Selon les témoignages recueillis, l’effondrement a fait trois victimes : un ouvrier de la minoterie, un enfant de 6 ans et une femme âgée. Leurs corps sont encore ensevelis sous les monceaux de farine de blé qui continuent de se répandre.

Les secours se sont rapidement mobilisés sur les lieux pour tenter de dégager les victimes et sécuriser la zone. Mais la tâche s’avère particulièrement ardue et délicate face à l’ampleur des dégâts.

Cette tragédie a plongé le quartier de Basoko, surnommé « GB« , dans la consternation. Les habitants sont sous le choc face à cet accident effroyable qui a coûté la vie à plusieurs personnes.

Les autorités ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l’effondrement de cette citerne. Une expertise sera menée afin d’identifier d’éventuelles négligences ou défaillances techniques qui auraient pu entraîner cette catastrophe.

La minoterie Minocongo, où s’est produit l’incident, a exprimé sa vive émotion et sa solidarité avec les familles des victimes. Des mesures de sécurité supplémentaires seront probablement prises pour éviter que ce genre de drame ne se reproduise.

Cet accident tragique endeuille une nouvelle fois la ville de Kinshasa, déjà confrontée régulièrement à des effondrements de bâtiments vétustes ou mal construits. Il rappelle la nécessité de renforcer les normes de sécurité dans la construction et l’entretien des infrastructures.

Articles similaires

Kinshasa : la police disperse de force des jeunes sportifs d...

C'est une scène pour le moins surprenante qui s'est déroulée ce mercredi matin sur le terrain de la RTNC, dans la commune de Lingwala à Kinshasa. Alors que des joueurs, entraîneurs et supporters étai...

Kinshasa : La Regideso annonce une coupure d’eau de 24...

C'est une nouvelle qui risque de perturber la vie de nombreux habitants de Kinshasa. La Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO SA) a annoncé une interruption de l'approvisionnement en eau potable dans...

Grave accident à Kinshasa : au moins 13 morts et plusieurs b...

Un accident de la circulation particulièrement meurtrier s'est produit ce jeudi matin sur le boulevard Lumumba, à proximité de l'aéroport international de N'djili, à Kinshasa. Selon les premiers é...

Partager la publication

Affaire hôtel MP Kinshasa : le couple serait décédé suite à « une prise dans un pénis captif »

L'affaire a fait grand bruit dans la capitale congolaise. La semaine dernière, les corps sans vie de Falonne F. et Martin K. ont été découverts dans une chambre d'hôtel de la commune de Bandalungwa, ...

Le ministre de l’Intérieur suspend l’installation des nouveaux exécutifs provinciaux à K...

Crise politique autour de la composition des gouvernements provinciaux à Kinshasa et Haut-Katanga C'est un coup de théâtre dans le processus d'installation des nouveaux gouvernements provinciaux e...

#Kinshasa : Soirée « Presque nu » démasquée, arrestations et scandale !

Dans la nuit de vendredi à samedi, la police congolaise an mis fin à une soirée controversée baptisée "Presque nu", dont le nom et le code vestimentaire étaient à la fois provocateurs et choquants. L...

#RDC Réveil brutal pour de nombreuses Églises et ONG : la chasse aux « fantômes » est ouverte

Suite à un communiqué du ministre de la Justice daté du 20 juin 2024, les associations sans but lucratif et les églises qui ne disposent pas encore de la personnalité juridique ont désormais un mois ...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play