Anderlecht risque des sanctions pour le transfert de Chancel Mbemba, mineur à l’époque.

L’équipe d’Anderlecht risque d’avoir des lourdes sanctions de la FIFA pour avoir effectué des transferts des mineurs, notamment celui du joueur congolais Chancel Mbemba.

Ce sont nos confrères de foot.cd qui citent La Dernière Heure qui eux aussi, ont repris les informations de La Dépêche. « Le département Intégrité et Conformité de la FIFA, qui s’assure que les clubs de football respectent les règles en vigueur, envisage une amende de 215.000 francs suisses (188.000 euros environ) et une interdiction de transfert pendant toute une période de transfert pour Anderlecht. En cause: le transfert de quatre mineurs étrangers arrivés à Anderlecht entre 2011 et 2014. Le congolais Chancel Mbemba (arrivé à 17 ans en 2011), le roumain Dragos Stefan Cojocaru (15 ans en 2012), l’américain Patrick Tshiani (16 ans en 2011) et le népalais Bimar Magar (16 ans en 2014)», peut-on lire dans la dépêche. Le joueur congolais Chancel Mbemba a toujours été le sujet des polémiques à cause de son âge. Et aujourd’hui c’est le club d’Anderlecht qui risque des lourdes sanctions.

Pour l’instant Chancel Mbemba évolue au FC Porto où il s’est déjà remis de ses blessures.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :